Une définition régionale partagée

ADI Nouvelle-Aquitaine a participé aux travaux animés par la Région Aquitaine en 2014 pour une définition partagée de l’innovation sociale, qui s’inscrit dans le cadre national de la loi en faveur de  l’ESS, de travaux et publications de l’AVISE et de l’Institut Godin.

Une caractéristique indispensable : la participation active et l’implication des acteurs aux processus de changement.

Les innovations sociales peuvent être sources de transformations sociales et  contribuer à l’émergence de nouveaux modèles de développement.

Plusieurs types d’innovation sociale

  • L’Innovation sociale de services et de produits qui correspond à la mise en oeuvre d’initiatives qui répondent à un besoin, nouveau ou mal satisfait, au regard des enjeux sociétaux (mobilité, logement, alimentation, santé, silver économie…)
  • L’Innovation sociale organisationnelle qui propose de nouveaux modes de participation, dans les entreprises (ex : notions de dialogue social, de Responsabilité Sociale des Entreprises), les organisations, publiques et privées, et plus largement au sein de la société (autopartage, monnaie locale, habitat groupé, financement participatif)
  • L’Innovation sociale territoriale qui résulte de nouvelles formes de partenariat « public/privé/société civile » pour se saisir de problématiques territoriales avec un rôle important des usagers et une mixité de la ressource (dialogues de proximité, démocratie participative)

Définition

Pour le Conseil Régional, ADI N-A et les partenaires :

Une innovation sociale est une intervention visant à répondre à une aspiration, subvenir à un besoin nouveau ou mal satisfait, apporter une solution ou profiter d’une opportunité d’action (sérendipidité) afin de modifier des relations entre des personnes ou des organisations, de transformer un cadre d’action territorial ou de proposer de nouvelles orientations culturelles.

Elle se caractérise par la participation active et l’implication des acteurs aux processus de changement. Elle est fortement liée aux spécificités d’un territoire, lesquelles conditionnent le caractère innovant de la démarche. La recherche du bien-être est aussi importante, voire davantage, que celle du profit, pour les projets relevant de l’innovation sociale.

En se combinant, les innovations peuvent avoir à long terme une efficacité qui dépasse le cadre du projet initial et représenter un enjeu qui questionne les grands équilibres sociétaux. Elles deviennent alors une source de transformations sociales et peuvent contribuer à l’émergence de nouveaux modèles de développement.

La R&D sociale

La R&D sociale[1], notion intimement liée à l’innovation sociale, elle désigne un processus porté par une organisation avec :

Une démarche de recherche…

  1. C’est une démarche de production de connaissances nouvelles, de recherche de réponses à des problématiques, de dissipation d’une incertitude scientifique ou technique et/ou d’expérimentation de prototypes (produits, installations, outils, méthodes…), de prospective
  2. Elle implique la mise en place d’un protocole de recherche, en partenariat ou non avec la recherche institutionnelle

…impliquant ses parties prenantes :

  1. Les parties prenantes sont impliquées dans la démarche du projet : cela peut par exemple passer par leur inclusion dans la gouvernance de la structure porteuse du projet, par leur participation aux comités de pilotage, etc.
  2. les acteurs du terrain participent à la production des connaissances et/ou à l’expérimentation : par exemple, ils partagent leurs problématiques aux personnes qui encadrent le processus de R&D et, dans la mesure du possible, contribuent à la définition du protocole de recherche, à sa réalisation et à son évaluation et/ou sont associés au processus d’expérimentation (en tant que participant ou objet de celle-ci), cela peut s’opérer sous forme de recherche-action

Point optionnel pouvant être un point de progrès : 5. Une volonté de transmission de connaissances produites et des solutions trouvées sous-tend la démarche : le projet inclut un processus de transmission des connaissances aux acteurs du terrain, une ambition d’essaimage et/ou à l’appui à l’implantation de solutions trouvées.

… dans un but : la transformation sociale

  1. Une ambition de transformation sociale sous-tend la démarche

[1] Travail collectif issu de sessions de travail en 2016-2017 : Agence de Développement et d’Innovation Nouvelle-Aquitaine (ADI N-A), Aquitaine Active, Association Territoires et Innovation Sociale (ATIS), BNP Paribas, Banque Publique d’Investissement (BPI), Caisse des Dépôts et Consignations, Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire, Conseil Régional, Crédit Coopératif, Ellyx, Fondation de France, Réseau des Indépendants de la Musique (RIM). Animation par l’Agence de Développement et d’Innovation Nouvelle-Aquitaine (ADI N-A)

VOTRE INTERLOCUTRICE

VÉRONIQUE DESBLEDS
Véronique BRANGER
Chargée de mission Économie Sociale et Solidaire / Innovation Sociale
Pessac
06 73 93 66 86