Définition

Les acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire définissent et portent un projet politique de transformation des rapports socio-économiques s’incarnant dans différentes typologies de statuts.
Ainsi l’économie sociale et solidaire rassemble les entreprises qui cherchent à concilier solidarité, efficacité économique et utilité sociale.
On retrouve donc des entreprises aux statuts variés (associations, coopératives, mutuelles, entreprises sociales etc.) et qui touchent l’ensemble des secteurs d’activité autant dans des domaines d’intérêt généraux que dans le champ concurrentiel.
Les organisations de l’ESS sont depuis longtemps des acteurs majeurs de l’innovation en repensant et en renouvelant en permanence leurs modes de gouvernance, leurs pratiques et leur impact sur les territoires. Elles sont à ce titre vecteur d’innovation, apportant une vision nouvelle de la relation à la société, aux territoires, aux politiques publiques et à l’entreprise (outil de production, rapport au travail, management, partage de la valeur ajoutée créée), générant des externalités positives par la mise en place de nouvelles formes de coopérations économiques et territoriales, imaginant des nouvelles formes entrepreneuriales.
L’ESS représente 11,9 % de l’emploi salarié total et 221 325 établissements employeurs.

Un fondamental

L’utilité sociale recherchée, comme la réponse aux besoins fondamentaux, la prise en compte des besoins du territoire et de ses habitants, la participation des citoyens à l’activité économique…

Des statuts privilégiés sont utilisés pour poursuivre cette finalité sociale

Coopératives, associations, fondations, mutuelles, avec la garantie :

  • d’une gouvernance démocratique (une personne = une voix)
  • d’une propriété collective (ce sont des sociétés de personnes et non de capitaux) avec une lucrativité limitée (constitution de fonds propres impartageables, majorité des excédents non redistribuable)

Les modèles économiques des entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire

Ils hybrident différents modèles économiques de l’économie marchande, de la redistribution (financement public) et de la réciprocité (bénévolat).

C’est un autre modèle d’entreprise qui met l’humain et l’environnement au cœur de l’économie.

Type d’activités

L’ESS concerne tout type d’activité : alimentation, logement, énergie, culture, mobilité, numérique, sanitaire et médio-social, service à la personne, petite enfance, service aux entreprises, formation…

VOTRE INTERLOCUTRICE

VÉRONIQUE DESBLEDS
Véronique BRANGER
Chargée de mission Économie Sociale et Solidaire / Innovation Sociale
Pessac
06 73 93 66 86