28 Fév
Toute la journée
Solutions innovantes pour l’énergie éolienne, photovoltaïque ou hydraulique

AAC-logos

Appel à compétences « Solutions innovantes pour des applications liées à la production d’électricité éolienne, photovoltaïque ou hydraulique »

L’objet de cet appel à compétences est d’identifier des entreprises de toutes tailles (startups, PME, ETI) ou des organismes de recherche, porteurs de « solutions matériaux innovantes » pour améliorer la conception de projets, optimiser les rendements de production ou faciliter les opérations d’installation maintenance de parc éoliens (onshore/offshore), photovoltaïque et hydraulique.

1. Contexte de l’appel à compétences

Au travers de la programmation pluriannuelle de l’énergie présentée en novembre 2018, la France a réaffirmé sa priorité : la lutte contre le réchauffement climatique et le besoin de décarboner le  pays, tout en assurant la sécurité d’approvisionnement énergétique.

Le groupe EDF s’inscrit dans cette perspective grâce notamment au développement des énergies renouvelables. Dans la dynamique du plan solaire et du plan stockage, l’ambition est de doubler, entre 2015 et 2030, la puissance du parc renouvelable pour la porter à 50 GW.

C’est également dans cette optique que le groupe EDF a lancé CAP ENR. Ce programme, destiné aux PME et start-up, vise à intensifier les coopérations avec la filière industrielle des ENR dans une logique d’action bénéfique pour tous, gage de sa pérennité.

CAP ENR a vocation a être mis en œuvre au plus près des territoires et s’articule autour de plusieurs axes: achats industriels, co-innovation, R&D collaborative…

C’est la raison pour laquelle le groupe EDF, avec ADI Nouvelle-Aquitaine, le Cluster Energie et Stockage de Nouvelle-Aquitaine et Aquitaine Chimie Durable, lancent un appel à compétences innovantes qui vise à mettre en relation acteurs régionaux et experts métiers du groupe EDF dans une démarche d’open Innovation.

La région Nouvelle-Aquitaine est une terre d’expertises internationalement reconnue dans le domaine des matériaux : laboratoires, CRT, start-up, PME, Grands groupes industriels sont présents en nombre.

Le groupe EDF mène de longue date des travaux de R&D et d’innovation sur de nombreux sujets dont les matériaux adossés à la production d’énergie renouvelable. Structures, fondations, pales d’éoliennes, panneaux photovoltaïques, ouvrages hydrauliques sont autant de systèmes de production à rendre toujours plus performants et à exploiter dans une optique d’optimisation de coût de production et de maintenance.

L’objectif de cet appel à compétences est de partager les enjeux métiers du groupe EDF avec des laboratoires, CRT et entreprises de Nouvelle-Aquitaine et de permettre  à  ces derniers de faire connaître leurs solutions innovantes aux experts métiers du groupe EDF.

2. Nature des solutions innovantes recherchées

Les dossiers déposés adresseront les sujets métiers présentés ci-dessous. Il pourra s’agir de projets de R&D ou de mise en œuvre industrielle de solutions ou de produits.

Ils pourront être portés par des entreprises de toutes tailles (start-up, PME, ETI) ou des organismes de recherche.

Eolien

  • systèmes pour lutter contre le givre
  • outils de prévention et de protection contre la foudre
  • capteurs et moyens de surveillance des machines pour améliorer leur durée de vie : contrôle non destructif des pales, détection de défauts internes des matériaux composites, systèmes de mesure des caractérisations du vieillissement des équipements…

Photovoltaïque

  • solutions de nettoyage non agressives des panneaux, robotisées ou non et adaptées
  • systèmes de détection des défauts de panneaux, pour optimiser la production
  • offres d’imagerie luminescente sur drone ou ballon dirigeable, également destinées à la maintenance et à l’optimisation de production
  • solutions innovantes pour installations flottantes

Hydraulique

  • système d’évaluation de l’état des ouvrages : caractéristiques des bétons, état de contrainte, tension résiduelle dans les tirants…
  • méthode et outils de protections contre la corrosion et pour la réparation de matériels corrodés
  • techniques de rechargement et de protection contre l’abrasion
  • systèmes d’inspection de tunnel, galerie en eau
  • quantification de l’état de vieillissement d’un câble
  • diagnostic de l’état de protection d’une installation contre les perturbations électromagnétiques
  • développement de l’utilisation de polymères / composites dans les installations hydroélectriques
  • géo membranes : étanchéité amont de barrage, de canaux, de galerie, voire de puits en pression
  • réparation/confortement : réparation, renforcement de matériels et composants en pression
  • polyester renforcé de fibres de verre pour le remplacement de conduites forcées, équipement de groupes de débit réservé, etc.

3. Modalités de présentation des solutions et Date limite de dépôt des dossiers

Les présentations des solutions seront adressées en complétant le formulaire suivant au plus tard le 28 février 2019 à 18 heures :

cliquez ici pour télécharger le formulaire

Tout document annexe et complémentaire sera adressé par mail à : v.manus@adi-na.fr également au plus tard pour le 28 février 2019 à 18 heures.

4. Sélection des dossiers

L’ensemble des présentations déposées seront analysés par les experts métiers d’EDF.

Sur la base des dossiers déposés, les experts métiers sélectionneront 3 à 4 dossiers par domaine (objectif de 12 dossiers au total) pour un entretien approfondi en vue de possible collaborations R&D, achats, ou industrielles. Des projets de tests et d’expérimentations pourront également être envisagés.

5. Calendrier prévisionnel

  • 4 février 2019 : lancement de l’appel à compétences.
  • 28 février 2019 : date limite pour le dépôt des dossiers.
  • 8 mars 2019 : communication des finalistes
  • 13 mars 2019 : Rencontre des lauréats avec les experts métiers EDF
    (dans le cadre du Salon Européen des matériaux composites qui se déroulera à Paris Villepinte du 12 au 14 mars 2019)

6. Comité de sélection et partenaires de l’appel à compétences

  • Groupe EDF : Experts Métiers CAP ENR, Délégation Régionale
  • ADI N-A / Cluster Energies et Stockage
  • Aquitaine Chimie Durable
  • Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine

7. Présentation des partenaires de l’appel à compétences : (descriptif de quelques phrases par partenaire)

EDF et projet CAP ENR
CAP ENR, c’est accélérer et intensifier l’engagement du groupe EDF en faveur de la filière industrielle française des énergies renouvelables et du stockage. Ce programme vise à développer les coopérations avec le tissu industriel économique local et national, PME, ETI, start-up, centre de recherche dans les domaines de la co-innovation, du co-développement, de la recherche collaborative, de l’export, de la formation,…

ADI Nouvelle-Aquitaine
Présente sur 7 sites (Bordeaux, Limoges, Poitiers, Angoulême, Bidart, La Rochelle, Pau), ADI N-A compte 80 collaborateurs (ingénieurs, docteurs, spécialistes sectoriels, juristes, marketeurs…) au service de toutes les entreprises (startups / TPE / PME / ETI) et des territoires de la région. En cohérence avec la politique du Conseil régional en faveur du développement économique, ADI N-A conduit 4 missions :

  • L’accompagnement à la transformation des entreprises
  • Le développement de filières d’avenir
  • L’attractivité du territoire et l’implantation de nouvelles activités « Invest in Nouvelle-Aquitaine »
  • La structuration et l’animation du réseau régional de l’innovation « Innovez en Nouvelle-Aquitaine »

Cluster Energies-Stockage
Dans le secteur des énergies, ADI N-A est en charge de l’animation opérationnelle du cluster Energies-Stockage, qui fédère l’ensemble des acteurs des énergies et du stockage pour structurer une filière industrielle forte en Nouvelle-Aquitaine. Les axes de travail :

  • Cartographier la filière : recensement des acteurs régionaux sur l’ensemble des chaines de valeur production – stockage – management de l’énergie
  • Diffusion des innovations et accès marchés : organisation de rencontres BtoB et mises en relation – Référencement des fournisseurs auprès des donneurs d’ordres locaux, nationaux et européens – Accompagnement collectif sur des salons professionnels et à l’export
  • R&D / expérimentation / prospective :  animation de groupes de travail et d’ateliers sur les enjeux technologiques de la production, du stockage et de la gestion de l’énergie – Génération / Déploiement de projets collaboratifs R&D et expérimentation – Diffusion des appels à projets locaux, régionaux, nationaux, européens – Veille et analyse des enjeux

Aquitaine Chimie Durable
Créé en 2010, Aquitaine Chimie Durable (ACD) est le cluster de la filière Chimie & Matériaux en Nouvelle-Aquitaine. Ses principales missions sont :

  • La structuration et l’animation de la filière Chimie & Matériaux en partenariat étroit avec la Région Nouvelle-Aquitaine,
  • La détection et l’accompagnement des entreprises de la filière à innover,
  • L’apport d’un support de conseil et de formation aux entreprises de la filière.

Ainsi, ACD rassemble l’ensemble des acteurs et les ressources permettant d’accompagner les projets de développement, individuels ou collectifs, des entreprises de la filière Chimie & Matériaux en Nouvelle-Aquitaine.

8. Contacts utiles

EDF

ADI N-A

Aquitaine Chimie Durable