20 Mai 19 - 21 Mai 19
Toute la journée
Espace Encan
La Rochelle,
France
L’écologie industrielle et territoriale

La Région Nouvelle-Aquitaine et l’ADEME placent l’économie circulaire au cœur de leurs dispositifs et promeuvent un accompagnement complet dédié à l’Ecologie Industrielle et Territoriale.
Concrètement, il s’agit de réaliser des synergies entre acteurs économiques indépendants (substitution et mutualisation de ressources ou de services) à l’échelle d’un territoire, pour limiter la consommation de ressources, favoriser le recyclage et tendre vers des circuits régionaux. La démarche d’écologie industrielle et territoriale va au-delà des approches technologiques et répond à une logique de mutualisation, de valorisation et d’échanges (équipements, déchets, matières premières ou secondaires, énergie, services…).
Dans le dispositif de soutien régional dédié aux professionnels des secteurs publics et privés figurent notamment deux journées techniques d’information, d’échanges d’expériences et de visites de sites.

L’EIT, premier pas vers la réduction de l’impact environnemental

L’EIT repose sur une approche pragmatique qui considère qu’à une échelle géographique donnée (zone industrielle, agglomération, département…), et quel que soit son secteur d’activité, chacun peut réduire son impact environnemental en essayant d’optimiser et/ou de valoriser les flux (matières, énergies, personnes…) qu’il emploie et qu’il génère.

L’EIT s’appuie donc sur l’étude de la nature, de la provenance et de la destination des flux pour identifier et développer des synergies industrielles, initier de la mutualisation de moyens et de services, du partage d’infrastructures. L’écologie industrielle et territoriale peut même contribuer à l’émergence d’activités intermédiaires entre émetteurs et consommateurs.

Concrètement, c’est ainsi que vos déchets et co-produits peuvent devenir une matière première dans une autre activité, ou que votre énergie peut provenir de la chaleur fatale d’un site voisin.
Les bénéfices économiques, sociaux et environnementaux de l’EIT constituent ainsi des enjeux forts, tant pour les entreprises (compétitivité) que pour les collectivités (attractivité territoriale).

Au programme

Le 20 mai :
- Accueil café à partir de 9h30
- 10h00 : Ouverture ADEME / Région : Stratégie régionale EIT en Nouvelle-Aquitaine, retour sur l’appel à projets EITNA.
- 10h30 : Ateliers : 3 ateliers distincts dont les thématiques seront connues lors de l’inscription.
- 12h30 : Déjeuner sur place.
- 13h30 : Table ronde : Président de la Région (ou son représentant) & Directeur régional de l’ADEME.
- 14h15 Restitution des ateliers et échanges / table ronde.

Rencontres régionales & nationales :
- 15h00 Visites de sites : l’EIT à La Rochelle
— MER (Matières Energies Rochelaises) : développant les coopérations au service de la transition énergétique de l’ensemble des activités économiques de la place portuaire de La Rochelle et de ses environs.
— Biotop (éco-réseau des entreprises de La Rochelle) : proposant une solution globale et multiflux pour les déchets valorisables, par leur réemploi ou leur recyclage.
- 19h00 : Cocktail dînatoire offert par la Région Nouvelle-Aquitaine.

Le 21 mai :
- Accueil à partir de 08h15
- 08h45 : Ouverture, présentation de la journée et actualités du réseau.
- 09h15 : Ma démarche EIT en 180 secondes – 3 interventions.
- 09h45 : Session de travail collectif n°1 (au choix) :
— GT SYNAPSE n°1 « Pérennité des démarches d’EIT ».
— GT SYNAPSE n°2 « Massification des données de flux : nomenclature et base de données ».
— Atelier « Accélérateur de projets ».
- 12h15 : Déjeuner.
- 13h45 : Ma démarche EIT en 180 secondes – 3 interventions.
- 14h15 : Session de travail collectif n°2 (au choix) :
— GT SYNAPSE n°3 « EIT & Développement économique ».
— Atelier « Démarches industrialo-portuaires et chaleur fatale ».
— Atelier « Organisation et animation des réseaux régionaux ».
- 16h00 Mot de clôture de la journée.

Inscription