10-04-19
Toute la journée
La transition écologique, ici et ensemble

Quand les collectifs d’acteurs locaux se mobilisent pour la transition écologique…

Le modèle de développement actuel de l’humanité, basé sur le recours massif à des énergies nonrenouvelables, a un impact sur les écosystèmes de la planète. « L’avertissement à l’humanité » signé par 15 000 scientifiques du monde entier en novembre 2017 nous met en garde: bientôt il sera trop tard. Pour éviter les catastrophes annoncées, il est urgent de modifier en profondeur nos modes de vie vers des comportements écologiques et durables.

L’accord de Paris de 2015 a montré la capacité de la communauté internationale à se mobiliser pour la réduction des gaz à effet de serre, même si la mise en œuvre des solutions demeure difficile. En France, la nécessité de porter la transition écologique commence à être prise en compte par les pouvoirs publics. Dans le même temps, des initiatives émergent des territoires, portées par des collectifs à la recherche de solutions à l’échelle locale.

La Fondation de France, convaincue de l’efficacité de l’action menée collectivement, souhaite participer au développement de ces dynamiques.

Quels critères de sélection ?

Le projet devra répondre aux conditions suivantes :

1) concourir à la transition écologique

  • le porteur de projet devra montrer en quoi son projet répond aux enjeux de la transition écologique

2) s’inscrire sur un territoire déterminé,

  • le porteur de projet devra montrer comment son projet est conçu par des acteurs du territoire au profit du territoire, et quels sont les résultats attendus à son échelle

3) favoriser l’implication active des citoyens et parties prenantes du territoire.

  • le porteur de projet devra détailler la stratégie choisie pour favoriser cette implication, notamment en :

– identifiant les citoyens et parties prenantes qui sont à ce jour déjà mobilisés ainsi que les moyens qu’il est envisagé de mettre en œuvre pour mobiliser plus largement,

– indiquant à quel niveau d’implication des citoyens et parties prenantes le projet souhaite parvenir (sensibilisation, information, concertation, co-construction, négociation, co-décision),

– précisant la progression de l’implication des citoyens et parties prenantes ainsi que les modalités du processus d’implication mis en œuvre.

En outre, le porteur de projet devra :

  • montrer comment ces trois critères s’agrègent pour former un ensemble cohérent ;
  • montrer la dynamique qui existe entre les différentes parties prenantes, en particulier la place des collectivités locales ;
  • proposer des modalités de valorisation et de diffusion des résultats du projet, en particulier localement

La Journée Initiale, dont la participation conditionne le versement de la subvention, aura lieu en novembre 2019.

INFORMATIONS