Le 23 mai dernier, plus de 75 personnes (+ 70 en ligne) participaient aux rencontres du recyclage des composites, coorganisées par la Communauté d’agglomération Rochefort Océan, ADI Nouvelle-Aquitaine, Atlantic Cluster et ACD Nouvelle-Aquitaine.

L’objectif était triple :

  • Informer les acteurs des filières génératrice de déchets (nautisme, éolien, ferroviaire, glisse, aéronautique, hôtellerie de plein air) et ceux du recyclage, des gisements précis de déchets à l’échelle locale et nationale
  • Informer des premiers retours d’expériences sur les solutions de recyclage et d’écoconception
  • Mettre en valeur quelques initiatives régionales dans une galerie de solutions pour faire émerger de nouveaux projets et lever quelques freins

3 chiffres de cadrage à retenir :

  • Selon l’étude pilotée par la CARO, à l’échelle locale, les rebuts de production des industries nautiques représentaient en 2021 1 500 t de composites (verre-polyester).
  • Pour l’éolien, le gisement local de déchets de fin de vie (pales) est en augmentation jusqu’en 2030 avec un pic de 1 000 t.
  • Selon l’étude pilotée par IPC, le gisement de déchets composites national était de l’ordre de 20 000 t en 2021 et serait d’environ 40 000 t en 2030.

(RE)VOIR LE WEBINAIRE
EN REPLAY :

En introduction, Thierry LESAUVAGE, Vice-président de l’agglomération Rochefort Océan, Rémi JUSTINIEN, Conseiller régional Nouvelle-Aquitaine et Gildas LEMASSON, Vice-président d’Atlantic Cluster, ont exposé les enjeux et les objectifs en matière de recyclage des composites.

Alexandra COUTURIER-RENAUDON, Directrice adjointe en charge de la transition écologique à la Communauté d’agglomération Rochefort Océan et Olivier PERRIN, Responsable Environnement chez Elcimaï Environnement, ont présenté les résultats de l’étude sur les gisements de composites à recycler, issus des filières nautisme, éolien, ferroviaire, hôtellerie de plein air et aéronautique, dans les départements 17, 16, 79, 85 et 33.

À retenir :

Un gisement existe à court et moyen terme de l’ordre de 2 500 t/an issu principalement des filières nautiques et éoliennes. Le chiffre des 1 500 t/ an de la filière nautique n’inclut pas les bateaux en fin de vie, ce qui signifie un potentiel plus important.

Télécharger la présentation

Romain AGOGUÉ, Program Manager chez IPC – Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites, a présenté le guide pour le recyclage et l’écoconception des composites publié en mai 2022.

À retenir :

Les gisements de composites à recycler sont croissants avec environ 20 000 t/an en 2021 et une prévision de 40 000 t/an en 2030. La majeure partie du gisement est issue de déchets industriels (pré-consommation, rebuts de productions…). Les déchets en fin de vie de l’éolien et du nautisme vont prendre une part croissante dans le volume global. Cette vision nationale est fidèle aux résultats de l’étude locale pilotée par la CARO.

Télécharger la présentation

Télécharger le Guide du Recyclage et de l’Ecoconception des Composites

Guillaume ARNAULD des LIONS, Directeur Général de l’APER, a présenté les chiffres clés de l’activité collecte et déconstruction des bateaux de plaisance en fin de vie.

À retenir :

En 2022, 3 000 bateaux ont été déconstruits et en 2023, 45 centres de déconstruction seront actifs. Aujourd’hui, la principale voie de valorisation des composites issus des bateaux est la production de CSR (Combustibles Solides de Récupération).

Télécharger la présentation

Enfin, la table ronde fut l’occasion d’aborder les solutions techniques de recyclage et les premiers retours d’expériences :

Introduction de l’IPC sur l’état de l’art de la revalorisation des déchets composites des solutions composites à faible impact environnemental et présentation d’un annuaire des offreurs de solutions

Télécharger la présentation

Retour d’expérience du projet RECYTABLE, programme de R&D opéré par ARC ENVIRONNEMENT, GDS Composites et WERZALIT

Télécharger la présentation

Retour d’expérience de RESCOLL (broyage mécanique, extrusion, thermoformage, injection plastique)

Retour d’expérience de la Plateforme CANOE (réincorporation matrice plastique, filament 3D, bétons fibrés)

Télécharger la présentation

Panorama des solutions de recyclage et d’écoconception dans l’éolien, France Énergie Éolienne

Télécharger la présentation

Chaque intervenant a ainsi témoigné de l’existence de solutions techniques de recyclage avec certes des niveaux de maturité différents, mais qui démontre bien la faisabilité. Le point bloquant reste le modèle économique difficile à équilibrer aujourd’hui, mais qui pourrait basculer positivement avec une mutualisation des équipements de recyclage, des règlementations favorables, et de l’innovation sur les filières aval d’utilisation des matériaux recyclés.

CONTACT

Léo BONAMY – 06 78 77 96 22 – l.bonamy@adi-na.fr

Pour en savoir plus…

Consultez notre page « Transitions énergétiques et environnementales »
Consultez le site du Cluster Énergies-Stockage
@Energies-NA