Participer à une convention d’affaires européenne : RESCOLL témoigne

/Participer à une convention d’affaires européenne : RESCOLL témoigne

L’entreprise – RESCOLL

Rescoll est une société privée de prestation de services technologiques. Implantée à Pessac et Rochefort, cette société performante investit et s’investit depuis quinze ans dans l’innovation. Rescoll réalise des essais et de la recherche industrielle sur les applications des matériaux polymères pour de grands donneurs d’ordres européens et autres entreprises des domaines aéronautique, ferroviaire, médical, de l’énergie et de l’agroalimentaire. Depuis plusieurs années, Rescoll participe à des conventions d’affaires européennes pour y rencontrer des partenaires pour le montage de projets d’innovation collaboratifs financés par la Commission européenne.

L’évènement – Brokerage Event “Key Enabling Technologies” à Mayence

Les technologies clés génériques (KETs) sont des briques technologiques, identifiées par la Commission européenne comme indispensables à l’innovation dans les processus et les produits.

Une convention d’affaires sur ce sujet, dont ADI N-A, membre d’Enterprise Europe Network, est co-organisatrice, se tient de façon alternative à Mayence (Allemagne) et à Strasbourg (France). Elle permet de réseauter et de rencontrer des partenaires potentiels pour répondre aux appels à projets européens dans le domaine des matériaux avancés, des biotechnologies et de l’efficacité énergétique.

L’interview – Magali CLAVE-HENRY, Chargée de valorisation technologique et marché chez RESCOLL

  • Qui vous a sensibilisée à cette convention d’affaires KETs ? Depuis quand Rescoll s’y rend ?

L’équipe des dirigeants de Rescoll est multiculturelle, ce qui fait que rencontrer des partenaires potentiels de projet d’autres pays fait partie intégrante de l’esprit de l’entreprise. Se rendre à des conventions d’affaires et évènements de réseautage européens est donc naturel pour la société. Depuis sa première participation à un projet européen, Rescoll a cherché à élargir son réseau à l’Europe. La société se rend aux évènements KETS à Mayence et à Strasbourg depuis 2015.

  • Qu’est-ce qui fait que vous y revenez quasiment chaque année ?

Le format de l’évènement est très intéressant. Pendant la matinée il est possible de présenter son idée de projet ou son expertise devant les autres participants et de se faire ainsi connaître, tandis que durant l’après-midi les rendez-vous d’affaires permettent d’échanger à deux. La plateforme de prise de rendez-vous, B2Match, est un outil très performant facilitant la prise et la gestion des rendez-vous. Ceux-ci sont limités à quinze minutes, ce qui oblige les participants à être concis et directs. Rescoll repart chaque année avec un carnet d’adresses enrichi de contacts de qualité qui donnent souvent lieu à des collaborations ultérieurement. Si jamais quelqu’un rate un rendez-vous, il est également possible de le réaliser par téléconférence.

  • Quelles sont les suites données aux rencontres que vous faites à l’occasion des Brokerage Event KETs ?

Les suites d’un tel évènement sont normalement mesurables au bout de 12 à 18 mois. Ce sont donc des résultats à moyen ou long terme auxquels il faut s’attendre. Le suivi des prises de contact est un travail relativement important qui commence dès la fin de l’évènement. Il s’agit d’envoyer des e-mails, de faire une veille sur les appels à projets européens et de suivre l’activité des structures rencontrées. Normalement, les prises de contact sérieuses se sentent déjà pendant la rencontre. En effet, on comprend vite avec qui il est possible d’aller plus loin et de monter un projet collaboratif.

  • Recommanderiez-vous à d’autres PME régionales de se rendre à des conventions d’affaires européennes dans le domaine de la recherche et de l’innovation ? Si oui, pourquoi ?

Oui. Toutefois, il convient de vérifier en amont la présence de partenaires potentiels en exploitant la liste des participants où les entreprises présentent leur profil. Les porteurs de projets sont souvent à la recherche de partenaires PME pouvant apporter des cas d’étude et endosser le rôle d’end-user. Enfin, solliciter ADI N-A pour un accompagnement en amont, pendant et en aval d’une première participation à une convention d’affaires européenne peut s’avérer très utile.

Pour en savoir plus : https://test.rescoll.fr/rescoll/

2019-02-05T11:52:25+00:0026 Juil 2018|