PolymerisEn s’appuyant sur une expérience de 15 ans, le Pôle de compétitivité Polymeris accompagne les entreprises dans le domaine des caoutchoucs, plastiques et composites. Le Pôle est présent sur le territoire de six régions françaises, dont la Nouvelle-Aquitaine, et bénéficie d’un réseau de plus de 500 adhérents dont 380 industriels sur tout l’hexagone. La stratégie recherche et innovation de Polymeris est portée sur deux axes majeurs : l’économie circulaire et l’industrie du futur. Dans ce contexte, le Pôle aide non seulement ses membres à monter des projets européens, mais participe également au montage de projets pour répondre aux appels de la Commission européenne. Ces derniers profitent directement à ses membres, c’est le cas pour le projet européen AMULET entre autres.

Projet AmuletPartant du principe que les matériaux légers avancés sont un enjeu majeur pour la décarbonation de l’industrie et une approche véritablement circulaire de notre économie, treize partenaires européens se sont rassemblés en consortium pour coconstruire le projet AMULET. Ce dernier, financé par l’Europe, permet aux PME européennes d’inclure les matériaux légers avancés dans leur process industriels grâce à des projets collaboratifs intersectoriels et interrégionaux. Dans ce contexte, des donneurs d’ordres européens sélectionnés lancent douze challenges visant quatre secteurs : l’automobile, l’aérospatial et l’aéronautique, l’énergie, la construction. A ce titre, les partenaires d’AMULET lancent un premier appel à projets au premier trimestre 2022.

Uyxing VONGSAYSY et Annabelle SION, chargées de mission chez Polymeris, répondent aux questions :

Comment les matériaux allégés vont-ils contribuer à la décarbonation de l’industrie européenne ?

L’évolution des matériaux historiques est constante et nécessaire. Selon nous, les matériaux légers avancés répondent à tous les défis environnementaux climatiques d’aujourd’hui. Ils se caractérisent notamment par leur robustesse, connectivité et durabilité. La réglementation européenne souligne la nécessité de leur déploiement général dans tous les secteurs de l’industrie et motive les parties prenantes européennes à collaborer davantage pour mieux innover. Le projet AMULET est le résultat de l’expérience que Polymeris a acquise grâce à deux projets européens : ELCA et RightWeight.

Quels sont les enjeux pour Polymeris de participer au projet européen AMULET ?

Via AMULET, Polymeris souhaite surtout augmenter la compétitivité des PME au niveau européen. Le projet devra leur permettre de rechercher et de trouver des pairs, partenaires et de mettre un premier pied dans les collaborations européennes. AMULET est également censé renforcer la visibilité de Polymeris dans la strate européenne et ainsi approfondir et agrandir son réseau, ce qui lui permettra de remporter d’autres projets. Plus généralement, les projets européens, comme AMULET, ouvrent l’accès à des thématiques nouvelles et de surcroît au recrutement de nouveaux talents au sein du Pôle.

Par quels biais allez-vous rassembler des donneurs d’ordres majeurs européens ?

Grâce à la participation de Polymeris au projet européen RightWeight, un certain nombre de donneurs d’ordres européens ont déjà été repérés et cartographiés. Ceux-ci sont, pour la plupart, très connus par les parties prenantes de l’écosystème et ont soutenu le montage d’AMULET à travers des lettres de soutien. Via la collaboration avec d’autres pôles de compétitivité, tels qu’Aerospace Valley, ce bassin de donneurs d’ordres a été enrichi. Nous avons constaté un véritable intérêt auprès de ces derniers pour mettre au défi les PME via le grand nombre de challenges récoltés.

Quels moyens mettez-vous en place pour accompagner les PME à monter leurs projets ?

Premièrement, des évènements européens de mises en relation sont organisés par le consortium d’AMULET. Ceux-ci permettent de trouver leurs futurs partenaires pour répondre aux challenges. Polymeris contribue activement à leur promotion. Deuxièmement, des webinaires sont mis en place pour redécrire le contexte et les opportunités d’AMULET aux PME françaises. Enfin, POLYMERIS propose d’accompagner individuellement les PME françaises dans le processus de candidature et, en tant que Pôle, se montre au plus proche de ses adhérents, afin de faciliter leurs candidatures et maximiser leurs chances de succès.

Comment allez-vous suivre ces projets ?

Les projets portés par les PME dans le contexte d’AMULET seront ultérieurement référencés par le réseau ELCA et promus par celui-ci. Par ailleurs, un évènement de fin officiel du projet AMULET permettra de réunir l’ensemble des porteurs de projet et de mettre en avant leurs résultats et de trouver des tremplins vers d’autres financements européens.

Pour plus d’informations :

Projet AMULET : https://amulet-h2020.eu/

Réseau ELCA (European Lightweight Cluster Alliance) : https://elcanetwork.eu/

Pôle de compétitivité POLYMERIS : https://polymeris.fr/

Vous souhaitez en savoir plus sur l’Europe et les projets collaboratifs ?

Consultez notre page « Innovation européenne »