La recherche et l’innovation sur le diabète sont une priorité de longue date pour l’Union Européenne. Plus de 500 projets sont financés dans le cadre du programme Horizon 2020.

En finir avec les piqures d’insuline

Malgré les progrès significatifs réalisés au cours des dernières décennies dans le traitement du diabète de type 2, de nombreux patients dépendent de multiples injections quotidiennes d’insuline. La PME israélienne Oramed Pharmaceuticals vise à transformer le traitement en utilisant une technologie exclusive pour protéger l’insuline dans le tractus gastro-intestinal, ouvrant ainsi la voie au traitement oral à l’insuline. Oramed a produit de l’insuline orale et a démontré son efficacité lors d’un essai clinique de phase II avec plus de 300 patients. Le projet Oralis, financé par l’Union européenne au titre du dispositif Instrument PME phase 1, apporte un soutien supplémentaire à un essai clinique de phase III visant à confirmer l’efficacité du médicament oral pour le contrôle de la glycémie chez les patients atteints de diabète de type 2. Des accords commerciaux pour commercialiser Oralis ont été conclus.

Aider les familles vulnérables

Le projet Feel4Diabetes développe un programme pour les familles vulnérables au diabète de type 2. Le projet cible les personnes atteintes de diabète de type 2 qui sont généralement issues d’une famille ayant des antécédents de cette maladie. Les chercheurs de Feel4Diabetes ont cherché à identifier les familles vulnérables dans six pays : 2 sont des pays à revenu élevé (Belgique et Finlande), 2 connaissent une crise économique (Grèce et Espagne), et 2 sont des pays à revenu faible à moyen (Bulgarie et Hongrie). Ils constatent que la prévalence du diabète de type 2 est plus élevée dans les pays à faibles et moyens revenus et dans les groupes socio-économiques faibles des pays à hauts revenus. L’objectif est de développer des programmes de prévention du diabète à faible coût dans les écoles. Ces programmes auront notamment pour objectif d’encourager les parents et les autres membres de la famille à changer de mode de vie. Les parents et d’autres membres adultes de la famille sont invités à participer à des séances de conseil en dehors de l’école pour les encourager à adopter des modes de vie plus sains.

Le projet a été financé à hauteur de 2 997 405 € au titre du programme Horizon 2020.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’Europe et les projets collaboratifs ?

Consultez notre page « Innovation européenne »