Le 14 mars dernier, le consortium ICT4SILVER a organisé à Bruxelles un atelier marquant la fin de nos 30 mois de travail.

Le sujet était : Comment aider les PME à pénétrer sur le marché de l’économie de l’argent ?

La population de l’Europe subit un changement radical dans sa structure par âge. L’espérance de vie augmente d’année en année et le taux de natalité baisse, notre population vieillit progressivement. Cette situation est particulièrement le cas dans le sud-ouest de l’Europe. D’ici 2070, plus de la moitié de la population européenne aurait 65 ans et 12% plus de 80 ans.

Ce changement démographique doit non seulement être vu comme un risque économique et sociétal, mais il doit notamment être envisagé comme une opportunité. Une population plus âgée nécessite de les aider à vivre comme ils souhaitent, le plus longtemps possible et, si possible, de contribuer à l’économie et à la société. Cet objectif est celui de tous les acteurs se déclarant faisant partie de la Silver Economie.

Les acteurs de la Silver Economie ont pour objectif de répondre aux besoins de la population âgée, des aidants professionnels et non professionnel. Ils sont issus de divers secteurs d’activité, santé et médicosociale, mobilité, logement, bien-être, etc.

Mais ce n’est pas aussi facile que cela en a l’air. La Silver Economy est un marché difficile pour une PME en termes de segmentation d’un marché, de diversité des canaux de distribution, de manque de précision numérique.

La question que nous nous sommes posés au cours du projet ICT4SILVER est de savoir comment aider les PME de notre territoire à avoir un accès plus rapide et plus facile au marché.

Au cours de cet atelier, nous avons présenté aux participants une partie des résultats d’ICT4SILVER. Notre objectif est aussi de mettre en lumière d’autres outils de développement économique ou des initiatives pouvant être reproduites sur d’autres territoires.

En effet, pour nous, même si la problématique est commune en Europe, nous pensons que la réponse sera territoriale.

Les intervenants étaient :

  • Pedro Almeida, directeur exécutif de Fraunhofer Portugal, a présenté les différentes difficultés rencontrées par les PME dans le cadre de la Silver Economy
  • Valentina Margiotta, d’Autonom’Lab, a parlé de la méthodologie d’étude de l’utilisation développée par le projet ICT4SILVER et de la façon dont il peut aider à identifier les derniers ajustements à apporter au produit avant son lancement
  • Joseph Pucek, membre du Cluster SANTE, a présenté le projet seas2growth, dans lequel ils ont développé un guide stratégique et route-to-market pour aider les PME à trouver la bonne voie pour réussir dans l’économie de l’argent
  • Aurélie Lolia d’AFNOR a parlé des normes volontaires comme outil pour maintenir le leadership d’une PME sur son marché.

Enfin, Pedro Roseiro de Cluster TICE a présenté le pôle Alliance Living Lab / Cluster que nous avons imaginé dans le projet, qui pourrait constituer un cadre d’intervention possible pour ces différents outils.

La conclusion de cet événement a été faite par Eurico NEVES et Antonio Remartinez, nos évaluateurs externes du projet. Ils ont souligné la nécessité de continuer à travailler sur le sujet, nous, acteurs du développement économique, afin d’être prêts pour nos PME lorsque le marché sera mature.

Votre interlocutrice Agence :

Béatrice MONTAMAT-DURRUTY
Chargée de mission Économie Sociale et Solidaire / Innovation Sociale
Pessac
05 56 15 11 69

Article Info Europe (Lettre d’information du bureau de la région Nouvelle-Aquitaine à Bruxelles) : Evènement final du projet ICT4SILVER à Bruxelles