La crise sanitaire et économique a généré une incertitude quant à la concrétisation des projets annoncés l’année précédente. 2020 se caractérise par l’implantation de projets de moindre taille par rapport aux années passées et les entreprises ont adopté, sans surprise, une approche prudente sur la projection de création d’emplois.

Après les années record 2017 et 2018, et dans un contexte de ralentissement mondial des investissements déjà marqué en 2019, la crise en 2020 impacte sensiblement l’émergence de gros projets. On trouve une proportion grandissante de petits projets : 46% des projets font moins de 9 emplois (contre 39% en 2019). La crise sanitaire a fait également évoluer les secteurs d’activité : parmi les plus dynamiques en création d’emplois on retrouve, comme l’année précédente, les secteurs des « Logiciels et Prestations informatiques », et « Conseil, Ingénierie et Services opérationnels aux entreprises ». Entrent cette année dans le top dix, les secteurs de l’Energie, recyclage et services liés, ainsi qu’Equipements et dispositifs médicaux.

Les chiffres clés de 2020

Nous recensons un total de 204 décisions d’investissement, dont 70% de créations de nouveaux sites, de la part des entreprises à capitaux étrangers et d’entreprises françaises ayant leur siège en dehors de la région (-25% vs 2019). Ces investissements prévoient 4 583 créations ou maintiens d’emplois (-50% vs 2019). Les investissements étrangers représentent 34% des investissements 2020 (même proportion qu’en 2019), et sont pourvoyeurs de 26% des emplois (contre 36% en 2019). Dans ce cadre de recul des investissements, on observe néanmoins que la proportion des activités stratégiques, production et R&D et centre de décision, reste similaire à 2019 (44% vs 42%).

Focus investissements étrangers : Bilan Business France

En 2020, 70 investissements étrangers ont été comptabilisés en région, pour 1 175 emplois annoncés, dont un quart en production.

Cela représente une diminution de 24% du nombre de décisions d’investissement par rapport à 2019. En comparaison, la diminution à l’échelle nationale est de 17%. La Région a particulièrement attiré des investissements dans la filière santé : 12 % des projets liés aux équipements et dispositifs médicaux, ainsi que 14 % des emplois du secteur recensés au niveau national. Parmi ces projets, nous pouvons citer l’investissement sur le site rochelais de Carl Zeiss, spécialisé dans la fabrication d’implants intraoculaires pour la chirurgie de la
cataracte. Plus de 8 M€ ont été investis pour construire une extension et permettre le déploiement de nouvelles technologies, engendrant ainsi la création de 30 emplois. Nous pouvons également mentionner l’implantation de l’entreprise américaine Intuitive, un des leaders mondiaux de la chirurgie mini-invasive robot-assistée. L’entreprise a choisi Pessac pour ouvrir son premier bureau français, avec pour ambition de créer 45 emplois.

Parmi les 15 pays qui ont investi en Nouvelle-Aquitaine en 2020, l’Allemagne est le premier pays investisseur avec 17 projets et 32% des emplois étrangers, suivi par les Etats-Unis avec 14 projets et 28% des emplois. Impacté par la préparation du Brexit, le Royaume-Uni arrive en troisième position, après deux années sur la première marche du podium.

Focus investissements français en Nouvelle-Aquitaine

En 2020, la Nouvelle-Aquitaine a recensé 134 investissements français pour 3 408 emplois annoncés à trois ans. On observe la même évolution que pour les projets étrangers : nombre de projets -25% vs 2019 et nombre d’emplois créés et maintenus – 46% par rapport à 2019.

La région Ile-de-France compte encore cette année la grande majorité des implantations exogènes françaises en Nouvelle-Aquitaine. On remarque cependant un rééquilibrage de la provenance géographique des investissements en région. La région Ile-de-France compte pour 47% des investissements français en 2020, vs 60% en 2019.

Des investissements qui bénéficient à tous les territoires régionaux

En 2020, comme les années précédentes, les investissements se répartissent sur l’ensemble des territoires de Nouvelle-Aquitaine ; les départements de la Gironde et des Pyrénées-Atlantiques restent les départements ayant reçu le plus d’investissements exogènes français ou étrangers. Le département du Lot-et-Garonne passe cette année de la 8eme à la 3eme place (en nombre d’opérations et d’emplois) du fait de plusieurs projets logistiques, issus du secteurs Commerce et Distribution notamment.

Pour aller plus loin

Ces chiffres sont issus de l’Observatoire 2020 de l’attractivité de la Nouvelle-Aquitaine, une publication de l’Agence de Développement et d’Innovation de Nouvelle-Aquitaine, réalisée en collaboration avec ses partenaires : communautés d’agglomérations, chambres consulaires et agences locales, ainsi que Business France concernant les investissements étrangers.

La Région Nouvelle-Aquitaine a confié à l’Agence de Développement et d’Innovation ADI Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre de sa mission « prospection et implantation d’entreprises en région », le recensement du flux des investissements exogènes créateurs d’emplois.

Cet exercice est réalisé sur la base de critères comparables d’une année et d’une région à l’autre : emplois créés et maintenus, annoncés à 3 ans par l’entreprise étrangère ou française, ayant son siège hors région, lors d’opérations de création de nouveau site, d’extension de site existant ou de reprise… selon trois sources :

  • Les actions d’accompagnement à l’implantation d’entreprises menées directement par ADI
  • Les actions des partenaires territoriaux
  • Une veille presse approfondie, avec validation dans certains cas directement auprès des collectivités et/ou des entreprises concernées
Télécharger L’Observatoire 2020 de l’attractivité de la Nouvelle-Aquitaine

En plus de l’Observatoire annuel des investissements exogènes réalisé par ADI N-A, la Région a confié à la CCI Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec ADI, la réalisation de la cartographie des établissements de Nouvelle-Aquitaine à capitaux étrangers. Cet outil permet de visualiser en un clic tous les établissements à capitaux étrangers basés en région et d’affiner l’analyse avec une approche sectorielle et/ou géographique. La version actuellement en ligne tient compte des flux 2020 recensés par l’Observatoire.

Rappel des chiffres clés

Chiffres Observatoire de l'attractivité Nouvelle-Aquitaine 2020

Vos contacts


Maria Concetta COSENTINO

Responsable du service Attractivité & Implantation d’entreprises
05 56 15 11 88
06 28 19 66 68
 Pessac
m.cosentino@adi-na.fr


Julie DECOUX

Chargée d’affaires Attractivité & Implantation d’entreprises
05 87 21 21 50
06 59 66 45 10
Limoges
j.decoux@adi-na.fr

ADI Gemehl


Florent GEMEHL

Chargé d’affaires Attractivité & Implantation d’entreprises
05 57 57 04 92
06 25 57 15 00
Pessac
f.gemehl@adi-na.fr

Swann Schlosser


Swann SCHLOSSER
Chargée d’affaires Attractivité & Implantation d’entreprises
05 57 85 99 92
Pessac
s.schlosser@adi-na.fr

Mathieu Strappazzon


Mathieu STRAPPAZZON
Chargé d’affaires Attractivité & Implantation d’entreprises
05 87 21 22 08
06 12 05 31 03
Poitiers
m.strappazzon@adi-na.fr