Une soixantaine de personnes a participé au webinaire organisé le 11 mars 2022 par ADI N-A et la Région Nouvelle-Aquitaine.

L’objectif était de présenter les appels à projets « Clean Hydrogen », et plus largement, susciter l’intérêt d’acteurs de l’écosystème régional pour les démarches européennes.

41 sujets liés à la recherche et l’innovation pour un budget total de 300,5 millions d’euros. Ces chiffres témoignent de l’ambition de l’appel à projets 2022 lancé en mars dernier par le partenariat européen public-privé « Clean Hydrogen ».

(RE)VOIR LE WEBINAIRE EN REPLAY :

Région Nouvelle-Aquitaine
ADI Nouvelle-Aquitaine
EEN

Après une introduction sur la stratégie européenne sur l’hydrogène et ses réseaux d’actions, Silvia GHIRETTI, Chargée de mission Transport, Hydrogène, Smart Cities et Tourisme au sein de la Représentation de la Région Nouvelle-Aquitaine à Bruxelles, a présenté la structure du dispositif et mis en lumière ses principales thématiques d’innovation.

« En moyenne une proposition sur dix passe, ces appels à projets sont très concurrentiels ». Kilian RAUSCH, Chargé de mission Innovation Européenne à ADI Nouvelle-Aquitaine, a partagé conseils et bonnes pratiques à adopter en vue d’une candidature européenne. Les acteurs intéressés par une telle démarche pourront solliciter un accompagnement d’ADI N-A et bénéficier ainsi de l’action du réseau European Entreprise Network (EEN).

Retours d’expériences

« Vous avez localement et régionalement beaucoup d’acteurs et de financeurs qui peuvent vous aider et vous accompagner » FEBUS, projet pionnier de déploiement de bus à hydrogène, a été soutenu par plusieurs financeurs, dont l’Europe, l’Etat Français et la Région Nouvelle-Aquitaine. Lucie KEMPF, Chef de Projet investissement Transport Collectif pour la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées, a exposé les points clés du montage du dossier en soulignant le choix de l’agglomération de se doter d’une ressource dédiée pour porter la démarche.

Maîtrise des paramètres critiques du projet (budget, planning, risques), solidité du consortium, potentiel de réplicabilité, bonne connaissance de la stratégie européenne… Le Port de Bordeaux a capitalisé l’expérience liée à ses différentes candidatures aux appels à projets européens – dont plusieurs succès – et identifié des facteurs clés de réussite. Michel LE VAN KIEM, Responsable du Développement, des Transitions et de l’Innovation, nous livre ici son analyse.

HDF Energy

« Quand un appel à projet sort, cela fait déjà 6 mois voire un an que de nombreuses entreprises connaissent les principales thématiques. Il est essentiel de bien identifier la compétition et les attentes de l’évaluateur avant de se lancer, même si l’on dispose d’un très bon projet » Hydrogène de France (HDF) est très active au niveau européen : leader du projet « Cleargen Demo » – lauréat du FCH-JU – l’entreprise est aussi membre d’Hydrogen Europe, association impliquée dans la préparation des appels à projets Clean Hydrogen. Retour d’expérience de la PME, proposé par Benoît FOURNAUD, Directeur études et projets.  

Vos contacts ADI N-A :

Fayah ASSIH, Chef de projet Énergies & Stockage – f.assih@adi-na.fr
Kilian RAUSCH, Chargé de mission Innovation européenne – k.rausch@adi-na.fr

Pour en savoir plus…

Consultez notre page « Transitions énergétiques et environnementales »
Consultez le site du Cluster Énergies-Stockage
@Energies-NA