A la lumière d’un déconfinement progressif dans tous les pays européens, de multiples questions à propos de l’avenir du travail, des travailleurs, des lieux de travail et des conditions de travail se posent plus que jamais, notamment au niveau socio-politique. Dans ce contexte, une série de projets tendent à apporter des éclaircissements sur ces sujets.

Automatisation du travail

Bien-être, compétitivité et productivité augmentées et bien d’autres avantages, sont promis par l’automatisation progressive du travail. Toutefois, ces nouvelles technologies (intelligence artificielle, big data, robotisation, etc.) sont également susceptibles d’accroître des inégalités sociales existantes. Le projet européen TECHNEQUALITY, coordonné par l’université de Maastricht (Pays-Bas), vise à donner une analyse empirique pour mettre en évidence comment ce développement technologique à grande vitesse va marquer le monde du travail de demain. Travaillant main dans la main avec les décideurs politiques, le projet soumet des propositions concrètes pour tourner les risques socio-économiques (inégalités, chômage, etc.) liés au progrès technologique en véritables opportunités économiques (éducation, bien-être au travail, etc.). Des réflexions sont déjà engagées pour lancer un autre projet qui suivra TECHNEQUALITY, et approfondir les résultats atteints.

Pour en savoir plus : https://technequality-project.eu/

Recrutements automatisés

Simplifier le processus d’évaluation et de sélection des candidatures à travers une analyse automatique faisant appel aux technologies de blockchain et d’analyse de données, c’est ainsi que le projet européen QualiChain souhaite révolutionner le domaine des ressources humaines. Coordonné par l’université d’Athènes, ce projet tend à réduire d’une façon significative le temps de recrutement en proposant des technologies capables d’effectuer un premier tri automatique des candidatures inadéquates et d’établir par la suite une liste de candidatures qualifiées pour le poste. Grâce à une plateforme décentralisée et alimentée en données (CV, titres d’études, etc.), un outil innovant d’analyse de données procédera à un profilage intelligent des candidatures à évaluer à l’aune des éléments stockés dans la plateforme.

Pour en savoir plus : https://qualichain-project.eu/

Vous souhaitez en savoir plus sur l’Europe et les projets collaboratifs ?

Consultez notre page « Innovation européenne »