Des publicités selon les recherches précédemment effectuées sur internet, des suggestions d’articles en fonction des centres d’intérêt du potentiel lecteur… sont des phénomènes qui appartiennent aujourd’hui au quotidien de chaque utilisateur d’internet. Mais est-ce que cette présélection d’informations constitue une menace au sens critique humain ?

L’abondance, l’accessibilité et la diversité d’informations sont une richesse qui peut avoir une face cachée : l’absence de contradictoire à cause des algorithmes de présélection sur mesure. Le projet européen PersoNews conduit par l’Université d’Amsterdam montre que ces algorithmes ne se contentent plus d’augmenter les clics ou ventes, mais contribuent désormais à influencer, voire manipuler, l’opinion de leurs destinataires. Selon PersoNews, un réel débat public autour de l’utilisation responsable de l’intelligence artificielle sera nécessaire pour garantir le libre-arbitre.

Pour en savoir plus : https://tinyurl.com/9ek35r6y

Vous souhaitez en savoir plus sur l’Europe et les projets collaboratifs ?

Consultez notre page « Innovation européenne »