Un fondamental

L’utilité sociale recherchée, comme la réponse aux besoins fondamentaux, la prise en compte des besoins du territoire et de ses habitants, la participation des citoyens à l’activité économique…

Des axes structurants

Produire et consommer, entreprendre, échanger, épargner et financer AUTREMENT.

Des statuts privilégiés sont utilisés pour poursuivre cette finalité sociale

Coopératives, associations, fondations, mutuelles, avec la garantie :

  • d’une gouvernance démocratique (une personne = une voix)
  • d’une propriété collective (ce sont des sociétés de personnes et non de capitaux) avec une lucrativité limitée (constitution de fonds propres impartageables, majorité des excédents non redistribuable)

Les modèles économiques des entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire

Ils hybrident différents modèles économiques de l’économie marchande, de la redistribution (financement public) et de la réciprocité (bénévolat).

C’est un autre modèle d’entreprise qui met l’humain et l’environnement au cœur de l’économie.

Type d’activités

L’ESS concerne tout type d’activité : alimentation, logement, énergie, culture, mobilité, numérique, sanitaire et médio-social, service à la personne, petite enfance, service aux entreprises, formation…

Quelques exemples

  • Citiz (auto partage)
  • La Tresse (valorisation des déchets textiles)
  • Les AMAP (circuits courts alimentaires)…

Quelques chiffres

L’étude INSEE sur l’ESS du 21 novembre 2014 (données 2012) montre que l’économie sociale représente 10% de l’effectif salarié, 8 % de la masse salariale, 5 % de l’ensemble de l’économie pour la valeur ajoutée.

 

LA RECONNAISSANCE INSTITUTIONNELLE DE L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

Au niveau de l’État

Une loi sur l’économie sociale et solidaire a été promulguée le 31 juillet 2014.

Cinq objectifs

  1. Reconnaître l’ESS comme un mode d’entreprendre spécifique
  2. Consolider le réseau des acteurs de l’ESS
  3. Redonner du pouvoir d’agir aux salariés
  4. Provoquer un choc coopératif
  5. Renforcer les politiques de développement local durable

Au niveau des collectivités locales

Une montée en puissance s’est opérée depuis le début des années 2000 avec l’apparition de nombreuses politiques publiques locales de l’ESS.

  • Pour le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine : Schéma Régional pour le Développement de l’Économie Solidaire et de l’Innovation Sociale
  • Le Conseil Général de la Gironde vient de présenter son Livre Blanc sur l’ESS.
  • Les Conseils Généraux des Pyrénées Atlantiques, de la Dordogne et du Lot et Garonne et des Landes ont également des politiques ou des actions dédiées à l’ESS.
  • Des communautés d’agglomérations ou urbaines sont actives sur l’ESS : communauté d’agglomération de Pau, Bordeaux Métropole… et certaines villes, comme Pessac, Tarnos…. Plus d’informations sur le réseau national des collectivités engagées dans l’ESS

VOTRE INTERLOCUTRICE

VÉRONIQUE DESBLEDS
Véronique BRANGER
Chargée de mission Économie Sociale et Solidaire / Innovation Sociale
Pessac
06 73 93 66 86