Objectif

Accroître la productivité et la capacité d’innovation de l’Europe par un déploiement efficace des technologies clés génériques (KET) par les entreprises européennes. Les technologies clés génériques sont un domaine à forte intensité de connaissances associée à une forte intensité de R&D, à des cycles d’innovation rapides, à des dépenses d’investissement élevées et à une main-d’œuvre hautement qualifiée ».

  • Technologies de l’information et de la communication
    Nouvelle génération de composants et de systèmes: ingénierie des systèmes
    Calculateurs de la prochaine génération: systèmes et technologies avancés de calcul
    Internet du futur : infrastructures, technologies et services
    Technologies du contenu et gestion de l’information: les TIC au service des contenus numériques et de la créativité
  • Nanotechnologies
    Développer les nanomatériaux, les nano dispositifs et les nano systèmes de la prochaine génération
    Veiller à l’absence de risque lors du développement et de l’application des nanotechnologies
    Promouvoir la dimension sociétale des nanotechnologies
    Assurer une synthèse et une fabrication efficaces des nanomatériaux, de leurs composants et de leurs systèmes
    Mettre au point des techniques, des méthodes de mesure et des équipements permettant une extension des capacités
  • Matériaux avancés
    Technologies génériques transversales dans le domaine des matériaux
    Développement et transformation des matériaux
    Gestion des composants de matériaux
    Matériaux pour des entreprises créatives
    Métrologie, caractérisation, normalisation et contrôle de la qualité
    Optimisation de l’utilisation des matériaux
  • Biotechnologies industrielles
    Promouvoir les biotechnologies de pointe comme futur moteur d’innovation
    Processus industriels fondés sur les biotechnologies
    Technologies «plateformes» innovantes et compétitives
  • Systèmes avancés de fabrication
    Des technologies pour les usines du futur
    Des technologies en faveur de bâtiments économes en énergie
    Des technologies durables et à faibles émissions de carbone dans les entreprises de transformation à forte intensité énergétique
    Des modèles commerciaux nouveaux et durables
  • Espace
    Assurer la compétitivité, l’autonomie et l’innovation européennes dans les activités spatiales
    Préserver une industrie spatiale compétitive et une communauté de recherche spatiale
    Catalyser l’innovation entre les secteurs spatial et non spatial
    Permettre des avancées dans le domaine des technologies spatiales

Actions financées

Financement sur la base d’appel à projets qui définissent les thématiques et les types de projets éligibles. L’implication des industriels, et des PME en particulier, est essentielle.

  • Actions recherché et d’innovation (RIA) (lien à faire avec RIA page Horizon 2020)
  • Actions d’innovation (IA) (lien à faire avec IA page Horizon 2020)
  • Actions de support et de coordination (CSA) (lien à faire avec CSA page Horizon 2020)

Pour en savoir plus

http://ec.europa.eu/programmes/horizon2020/node/11

Le Soutien aux technologies industrielles diffusantes s’inscrit dans le pilier 2 du programme Horizon 2020. (voir ci-dessous)

Vos interlocuteurs


europe@adi-na.fr

VÉRONIQUE DESBLEDS
Véronique DESBLEDS
Responsable Projets européens et financements collaboratifs
Pessac
05 56 15 11 66
ADI vignes
Rémi VIGNES
Chargé de mission Projets européens et financements collaboratifs
Pessac
05 56 15 11 85

Dans cette thématique

No events found

Programme Horizon 2020

Horizon 2020 est le programme de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne pour la période 2014-2020.

Structure

Mise en œuvre du programme

La majeure partie des financements est allouée sur forme de subvention sur la base d’appels à propositions concurrentiels.

Les sujets éligibles sont définis dans les programmes de travail et les appels à projets publiés. Les propositions doivent être soumises par voie électronique sur le Portail du participant.

Types d’actions financées :

Les financements sont alloués sous forme de subvention dont le taux varie selon le type d’action financée.

Type d’action Taux de financement
 Les actions de recherche et d’innovation (RIA) financent des projets collaboratifs réunissant au moins 3 partenaires de 3 pays de l’Union européenne ou Etats associés différents visant à établir de nouvelles connaissance et / ou explorer la faisabilité de technologies, produits, procédés, services ou solutions nouvelles ou améliorées. 100 % des coûts éligibles :
Coûts directs réels
personnel assigné au projet, frais de déplacement, équipements, consommables, sous-traitance…
+
Coûts indirects (forfait de 25% des coûts directs)
location des locaux, électricité, petits consommables et équipements de bureau, coûts de connexion, de communication…
Les actions d’innovation (IA) financent des projets collaboratifs réunissant au moins 3 partenaires de 3 pays de l’Union européenne ou Etats associés différents intégrant du prototypage, test, démonstration, lignes pilotes, de la validation de produit à grande échelle, la reproduction sur le marché. 100 % des coûts éligibles pour les organisations à but non lucratif
70% des coûts éligibles pour les entreprises
Les actions de coordination et de soutien (CSA) financent l’organisation de séminaires, études, diffusion de bonnes pratiques, mise en réseau et coordination entre programmes de différents pays. 100 % des coûts éligibles
L’instrument PME est réservé aux PME pour financer :
– une étude de faisabilité (phase 1)
– un projet d’innovation (phase 2)
– l’accompagnement pour la commercialisation (phase 3)
Phase 1 : 50 000€
Phase 2 : 70% des coûts éligibles (subvention entre 1 et 3 M€)
Phase 3 : pas de financement direct mais un soutien pour faciliter l’accès aux financements privés

Évaluation des projets :

Les propositions soumises en réponse aux appels à propositions Horizon 2020 sont évaluées sur base de 3 critères :

  1. l’excellence : clarté des objectifs, crédibilité de l’approche proposée, ambition / l’état de l’état (technique mais aussi  au regard des projets précédemment financés par l’UE)
  2. l’impact : technique (exploitation de l’innovation) économique (croissance, création d’emplois, renforcement compétitivité), réponse aux besoins de l’UE.
  3. la qualité de la mise en œuvre : complémentarité des partenaires, répartition des tâches et des ressources, pertinence de la structure de gouvernance, management des risques.
    Chaque proposition  est évaluée par 3 à 5 experts indépendants.

Pour devenir expert évaluateur, cliquez ici

Phase d’évaluation

  1. Chaque évaluateur évalue les propositions qui lui sont assignées et rédige pour chacune d’entre elles un Individual Evaluation Report contenant les scores (pour chaque critère, les scores vont de 0 à 5 : 0 inexistant ou manquant, 1 mauvais, 2 passable, 3 bon, 4 très bon,  5 excellent) et commentaires se rapportant à chacun des 3 critères.
  2. Les évaluateurs d’une même proposition se réunissent sous le contrôle d’un modérateur pour discuter de leurs opinions et scores respectifs, critère par critère, sur la proposition en question avec pour objectif d’arriver à un consensus sur leurs commentaires et sur les scores et de rédiger un Consensus Report
  3. Un panel constitué d’experts ayant participé aux évaluations, et présidé par un membre de la Commission européenne est ensuite réuni avec pour mission de s’assurer de la cohérence des évaluations. Chaque proposition fait alors l’objet d’un Evaluation Summary Report (ESR) transmis au coordinateur.

Un recours peut être exercé dans les 30 jours à compter de la notification de rejet. Le recours ne peut porter que sur les aspects procéduraux de l’évaluation.

Modalités de paiement des subventions :

La convention de subvention signée entre la Commission européenne et les partenaires du projet définit le montant et les modalités de paiement de la subvention.

Délais de paiement Date de référence
Pré financement
(le montant est défini dans la convention de subvention)
30 jours A compter de la date de début du projet ou de l’entrée en vigueur de la convention
5% du montant maximal de la subvention est retenu sur le paiement du préfinancement et est transféré dans un « fonds de garantie »(permettant de couvrir les éventuelles défaillances de participants). Au moment du paiement du solde, le montant retenu pour le fonds de garantie sera libéré.
Paiement(s) intermédiaire(s)
(les montants sont définis en fonction des coûts éligibles déclarés)
90 jours A compter de la réception du rapport périodique. Le paiement est soumis à l’approbation du rapport périodique
Pré financement + paiements intermédiaires = 90% maximum du montant total de la subvention
Paiement du solde 90 jours A compter de la réception du rapport final. Le paiement est soumis à l’approbation du rapport final

Les paiements sont effectués auprès du coordinateur du projet qui doit répartir les paiements entre les partenaires sans délai injustifié.